Jeudi 8 mars 4 08 /03 /Mars 19:35

 

 

 

 

Finalement, les êtres humains avec qui je parle le plus, c'est les étudiants. Même si ça m'inquiète, je kiffe ça. Eux aussi apparemment. Peut-être qu'ils apprécient ma façon de leur expliquer le concept sociologique « d'individu rationnel » en montrant que je – individu – n'ai aucun intérêt – matériel, spirituel – à sauter par la fenêtre – action – au vu des dégâts escomptés – nous sommes au 7éme étage. Calcul du ratio coût / avantage à agir - intérêt individuel – coût maximum: pouf pouf individu rationnel.

 

Depuis que j'ai expliqué ce truc là, une nana arrête pas de se marrer à chaque fois que je sors un concept. Elle comprend rien à ce que je dis elle me l'a avoué, mais je la fais rire. Je l'ai perdue dès l'introduction: « Naissance de la sociologie ». Elle s'est arrêtée là et depuis elle se marre dès qu'elle entend individu ou rationnel. Même quand ils sont pas dans la même phrase, j'ai essayé. Forcément comme c'est un cours de sociologie j'ai une marge de manœuvre assez limitée. Par conséquent mes cours sont pour elles une compilation de sketches absurdes. Un one man show loufoque. À l'université. Le jeudi matin, 9H. Concept.

 

On m'avait fixé comme objectif pédagogique un truc assez clair. « C'est quoi, votre ambition avec ces premières années de licence ? », je demande au responsable du bazar. « Oh bah clairement l'objectif c'est d'en garder quelques-uns ». Stimulation. C'était à la fin de l'été dernier. A l'époque je savais plus très bien si je voulais être prof ou comédien. J'ai pas encore tranché au final. Et visiblement je peux me passer de la question.

 

« Ce qui est bien avec vous c'est que vous désacralisez un peu la chose quoi ». Tu m'étonnes John. Je vais te la faire comprendre la typologie des motifs d'action chez Weber, à grands coups d'idéaux-types. T'as l'action traditionnelle: te lever le matin en évitant de te poser trop de questions, éteindre ton putain de réveil, te doucher, sans te demander si c'est forcément rationnel de se doucher le matin attends non si je sais plus t'as deux heures pour que j'y réfléchisse? Deuxio, t'as l'action affective: exploser ton réveil à coups de poings, faire l'amour, te recoucher. Tertio t'as l'action rationnelle en valeur: te bouger le cul à la fac pour en sauver quelques uns. Et quatro t'as l'action rationnelle en finalité: te lever pour le travail, gagner de l'argent. Pouf pouf et capitalisme et éthique protestante et Max Weber 1905.

 

On m'avait demandé: « Rendre concret la théorie sociologique, quoi ».

 

J'ai répondu.

Par Le Déserteur - Publié dans : Des jours en désordre - Communauté : NO COMMENT et COMMENT
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires







HARKIS LES CAMPS DE LA HONTE

lien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news

En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village. A l'époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l'Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l' isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un seul aujourd'hui se décide à parler.

35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.

Sur radio-alpes.net - Audio -France-Algérie : Le combat de ma vie (2012-03-26 17:55:13) - Ecoutez: Hocine Louanchi joint au téléphone...émotions et voile de censure levé ! Les Accords d'Evian n'effacent pas le passé, mais l'avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi)

Interview du 26 mars 2012 sur radio-alpes.net

Commentaire n°1 posté par louanchi le 13/08/2013 à 07h38

Bonjour,

 

je suis encore en train de rire. Vraiment. Vous m'avez fait mal au ventre...

Je crois, en effet, que la question du choix ne se pose pas ! COMEDIEN

Je partage les mêmes questions que vous, tous les matins (je sais, c'est terrible !). Je suis plutôt sur la une, la trois et la quatre. Je néglige peut-être ma femme, d'ailleurs, je préfère mon boulot au fait d'être en retard. Ethique protestante, je sais.

Gardez ce ton vif et caustique, j'adore !

Commentaire n°2 posté par Richard le 06/10/2012 à 23h57

Etudiante qui rit... : )

(Tu m'inviteras à l'un de tes cours blindé de concepts? Pass VIP, premier rang, accès aux loges et tout et tout hein!!)

Commentaire n°3 posté par Pauline le 09/03/2012 à 12h07

C'est quoi ce blog?

Derniers Commentaires

Recommander

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés