Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'amour en automne

Promenade et ombrelles Femmes dansant en grappe Autour des vertes fontaines Où meurent les premières feuilles. Tapis vert et or fin - Mise et gagne - Les paons ivres se pâment A l’ombre des senteurs. Soleil meurt en disque de feu Nuit bleutée floue, beauté...

Lire la suite

Ca pousse

T’as des trucs plantés dans ta tête tu veux pas voir ? Un peu comme des cheveux ça pousse à l’intérieur. Mais c’est pas pareil, ça pousse plus loin et pas pareil, dans les plis, sur les bords, n’importe comment avec des virgules, des couleurs, ça pousse....

Lire la suite

Cocaïne

Point n’est besoin de se faire violence pour éviter le affres du monde moderne. Suffit d’un peu d’amour. Et d’un peu de cocaïne. Amour. Et une prise, fioup ! conduit nasal, renifle, mouchoir, et tout glisse. Le nez encore chargé de senteurs citronnées,...

Lire la suite

13 14 février

Mais qu'est-ce qu'on a foutu bordel de merde hier soir? Que je me rappelle... d'abord, t'as les mains sales, sueur, qu'est-ce que t'as bien pu foutre avec tes mains? Putain, 28 heures que t'es debout. Tu m'étonnes qu'elles sont sales tes mains. On dirait...

Lire la suite

T'es qu'une merde

Je maitrise parfaitement toutes les dimensions de ma vie, connard, pas besoin de conseils, pas besoin d'amis, pas besoin de famille. Pas besoin. Je me suffis à moi seul, je suis très bien avec moi-même. Ouais, le pied. Seul. Et d'ailleurs j'emmerde tout...

Lire la suite

Ton visage en gnossienne

Je suis juste présent. Quelques notes subtiles. Erik Satie éventre Mon journuit solitaire. Clair et lune se confondent A mes prières, mensonge. Position : écarté sur mon écran bleuté. Lenteur des jours de mort croche et blanche en ut franc frappent les...

Lire la suite

Intersubjectivité

Nous n'avons pas dansé ensemble. Nous n'avons pas joué ensemble. Nous n'avons pas parlé ensemble. Nous n'avons pas. C'est la seule chose que nous ayons fait ensemble. Chacun de notre côté, nous sommes. Point. Un bon début, pour une relation. Intersubjectivité....

Lire la suite

Château intérieur

Les fleurs, printemps maudit sang et neige fondue, corps et âmes se mêlent. ton visage effacé laisse de traces molles sur l'oreiller poli. Lorsque j'arrive en or anges et fureurs mystiques savourent mes délices. Tu es là mon amour solitaire à la nuit...

Lire la suite

Nana M'a pourri

Nana mouskouri est une grosse conne, elle a gâché mon Mozart. Je tape sur Deezer pour écouter "Voi Che Sapete" en rentrant de boîte, il est 7 heures du matin, j'ai besoin d'un peu de répit, de repos, de solitude. De musique. De silence musical. En ce...

Lire la suite

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 > >>